Vous êtes dans : Accueil > Découvrir et visiter > Côté nature > Landes et tourbières > Landes de Locarn,

Landes de Locarn,

Délimitées au Sud par la rivière de Kersault et au Nord par le ruisseau de Follezou, ce sont les plus vastes landes intérieures des Côtes d'Armor, qui s’étendent sur 350 ha de l’extrémité Ouest du massif granitique de Quintin – Duault.

Dans une harmonie de couleurs, ajoncs, bruyères, agrostis côtoient les droséras, les linaigrettes et la sphaigne. Lorsque le ciel est dégagé, les Montagnes Noires et les Monts d’Arrée se dessinent à l’horizon. En contrebas des landes, de magnifiques points de vue s’ouvrent sur le réseau bocager. Si les landes sont majoritaires et se situent essentiellement sur les crêtes et les versants, d’autres formations telle que des tourbières, des prairies et des friches humides occupent les fonds de vallée. Laissez-vous guider dans ce petit paradis… Busards, lézards et insectes sauront vous conter l'histoire des landes et des tourbières, lieux chargés de légendes. L'une d'elles raconte que le géant Boudédé, premier homme vivant en Bretagne, aurait jeté les gravillons qui encombraient ses sabots dans le ruisseau de Follezou. Ainsi se seraient formés ce qu'on appelle aujourd'hui les chaos et les gorges du Corong.