Vous êtes dans : Accueil > Réfléchir et agir > Aménagement numérique > 4 axes de déploiement sur le COB

4 axes de déploiement sur le COB

Axe « équilibre ».

Sur le COB est concernée par cet axe la ville de Carhaix et, par effet de bord, les communes du Moustoir et de Motreff. Ceci représente un déploiement d’environ 4 500 prises.
La commune de Châteaulin, qui n’est pas située sur le COB, sera aussi fibrée dans le premier axe. Par conséquent, la commune de Lothey (communauté de communes de la Région de Pleyben) bénéficiera d’environ 20 prises FTTH (Fiber To The Home). 

Axe « cohésion ».

Chaque département a mis en place sa propre méthode de travail.

  •  Partie finistérienne :

  La territorialisation a été achevée fin 2012. Le 18 janvier 2013, le conseil général du Finistère et le Pays COB ont organisé un comité de pilotage à Kergloff pour présenter de façon globale la territorialisation sur la partie finistérienne du COB. Le choix a été fait de travailler à la plaque c'est-à-dire par zone de déploiement.

Au titre de l’axe « cohésion » le COB 29 bénéficiera de 4 plaques de déploiement FTTH :

- Une plaque sur la communauté de communes du Yeun Elez avec environ 750 prises réparties sur les communes de La Feuillée, Botmeur, Brennilis et Loqueffret.

- Une seconde plaque sur Poher Communauté avec environ 980 prises déployées sur les communes de Kergloff, Cléden-Poher et Poullaouen. Par effet de bord, les communes de Landeleau et Plouyé situées sur les communautés de communes voisines seront aussi concernées.

- Une troisième plaque sera déployée sur la communauté de communes de Haute Cornouaille avec environ 700 prises situées sur les communes de Laz et Saint-Gouazec.

- La quatrième plaque concernera également Poher Communauté avec environ 360 prises qui seront installées à  Saint-Hernin et Motreff.

Dans le Pays du Glazik (communauté de communes hors du COB)  une plaque d’environ 400 prises sera déployée avec un effet de bord d’environ 30 prises sur la commune de Gouézec (communauté de commune de la Région de Pleyben).

  •  Partie morbihannaise :

Sur le Morbihan, la territorialisation a été achevée en juillet 2012. Le conseil général a proposé 1000 prises par communauté de communes. L’emplacement des prises a été choisi par les communautés de communes.

Au titre de l’axe « cohésion » Roi Morvan Communauté a choisi de déployer ses 1000 prises sur la commune de Gourin.

  • Partie costarmoricaine :

  La territorialisation à été achevée début du deuxième trimestre 2013 sur les Côtes d’Armor. Les communautés de communes du COB 22 ont délibéré et un arbitrage du département a eu lieu afin de prioriser les zones de déploiements. Le 13 mai 2013 s’est tenu un comité de pilotage du SDTAN 22 pour présenter les zones qui seront déployées dans la première phase (2013-2017), avec 2 types de priorités. Priorité 1, les zones concernées auront les études et travaux prévus  entre 2013 et 2017. Pour la Priorité 2 les études et travaux commencerons à partir de 2017.

Le conseil général a choisi de travailler par commune, c'est-à-dire fibrer entièrement les communes choisies. Il y a aussi possibilité de prendre des parties de communes voisines (par exemple, les zones avec un débit inférieures à 2Mbit/s) afin de créer une plaque d’une taille cohérente (entre 300 et environ 1000 lignes) ; c’est ainsi le cas sur la communauté de communes du Kreiz Breizh.

 

Les délibérations des communautés de communes sont les suivantes :

- La communauté de communes de Callac-Argoat a délibéré en octobre 2012 pour un déploiement sur les communes de Duault, Saint-Servais et Bulat-Pestivien, soit un total d’environ 900 prises FTTH.

- La communauté de communes de Corlay a pris la délibération en janvier 2013 de déployer environ 350 prises en FTTH sur la commune de Saint-Mayeux.

- La communauté de communes de Guerlédan a opté en novembre 2012 pour un déploiement en FTTH d’environ 530 prises sur les communes de Caurel et Saint-Connec.

- La communauté de communes du Kreiz Breizh a délibéré en novembre 2012 en faveur de trois montées en débit. Elles concerneront les sous-répartiteurs de Plévin, Treffrin et Sainte-Tréphine. A cela s’ajoute un déploiement en FTTH sur les zones blanches des communes de Lanrivain, Saint-Nicolas-du-Pélem, Peumerit-Quintin, Canihuel. Sont également concernées les zones blanches des communes de Locarn, Kergrist-Moëlou, Plounévez-Quintin, Maël-Carhaix et Glomel.

En ce qui concerne la communauté de communes du Kreiz Breizh, les propositions de FTTH initiales ont été retravaillées de façon à ce que ça soit réalisable techniquement et que ça satisfasse le plus possible les élus. De ce fait, sera proposé au prochain conseil communautaire de la communauté de communes du Kreiz Breizh les éventuelles zones qui seront déployées dans la première phase.

Les nouvelles propositions sont les suivantes :

- Plaque 1 : Commune de Lanrivain (324 lignes), commune de Canihuel (286 lignes), commune de Peumerit-Quintin (120 lignes) et partie Nord inéligible au 2Mbit/s de la commune de Saint-Nicolas-du Pelem (50 lignes). Soit un total de 780 lignes.

- Plaque 2 : Commune de Kergrist-Moëlou (432 lignes), partie Ouest inéligible au 2Mbit/s de la commune de Plounévez-Quintin (40 lignes), partie Est inéligible au 2Mbit/s de la commune de Locarn (45 lignes), partie Est inéligible au 2Mbit/s de la commune de Maël-Carhaix (70 lignes). Soit un total de 587 lignes.

- Plaque 3 : Commune de Glomel avec 1000 lignes.

Toutes les communes du COB 22 sont prévues en priorité 1 hormis la commune de Duault.

Axe « Economie – Connaissance – Service »

La zone qui a été choisie pour déployer les 1000 prises de cet axe est la commune de Pleyben car elle rassemble le plus grand nombre d’entités économiques, d’enseignement et de services publics.
Se rajoutera à ceci de la fibre « dédiée » pour les entreprises du COB qui ont besoin d’un débit supérieur à celui qu’elles ont actuellement.

 

Axe « montée vers le très haut débit » :
  • Partie finistérienne :

La première phase de déploiement prévoit cinq montées en débit sur :
- la communauté de communes du Yeun Elez avec un impact sur 200 lignes se trouvant sur les communes de Loqueffret et Plonévez-du-Faou.
- la communauté de communes des Monts d’Arrée où il y aura un impact sur 180 lignes sur Locmaria-Berrien, Huelgoat , Poullaouen et  Plouyé.
- la communauté de communes de la Région de Pleyben avec un impact sur 190 lignes sur Lothey.
- la communauté de communes de Haute Cornouaille où il y aura un impact sur 510 lignes sur la commune de Spézet.
- la communauté de communes du Pays du Glazik (EPCI hors du COB). La zone de sous répartition s’étend jusqu’à la communauté de communes de Haute Cornouaille et aura un impact sur 10 lignes de la commune de Laz.

  • Partie Morbihannaise :

Deux montées en débit sont proposées sur Roi Morvan Communauté. Une est proposée sur la commune de Berné avec environ 430 lignes et l’autre sur la commune du Croisty avec environ 370 lignes.

  • Partie Costarmoricaine :

Sur la partie costarmoricaine, la communauté de communes du Kreiz Breizh est concernée par trois montées en débit. La première est proposée sur la commune de Treffrin avec environ 200 lignes, la seconde sur la commune de Plévin avec environ 260 lignes et la dernière sur la commune de Saint-Tréphine avec environ 110 lignes.
Le déploiement de cette méthode n’aurait pu aboutir sans concertation avec l’ensemble des acteurs : élus, techniciens, entreprises, particuliers…

Plusieurs temps d’information ont ainsi été organisés pour présenter le projet Bretagne Très Haut Débit et son fonctionnement.
La démarche de concertation et d’information se poursuivra dans les mois à venir pour rendre visible les avancées du projet.