Vous êtes dans : Accueil > Réfléchir et agir > Filières bois > Gestion collective et durable du bois

Gestion collective et durable du bois

Depuis plusieurs années, les acteurs locaux (agriculteurs, habitants, entreprises, associations) ont l’habitude de mener des actions en commun tournées vers des modes de vies plus respectueux de l’environnement et des autres.

Au printemps 2013, le Pays du Centre Ouest Bretagne a initié une réflexion sur des pratiques agricoles qui mêlent performances économiques et écologiques.
Plusieurs agriculteurs de Trémargat se sont réunis et ont décidé de mener des actions en faveur d’une meilleure gestion/valorisation de la ressource en bois.

Une initiative locale qui se concrétise autour d'un appel à projet régional

Commune rurale et agricole, boisements réguliers et irréguliers, landes enfrichées ou boisées, fonds de vallées fermés, trame bocagère dense entre talus et haies… tant d’éléments qui ont conduit à la création d'un collectif de réflexion autour de la gestion et la valorisation du paysage sur Trémargat. Ainsi, le collectif a répondu à l’appel à projets régional « Agriculture écologiquement Performante », auquel il a été retenu le 25 septembre 2014.

 

Un projet qui se veut participatif

Accompagné par le Pays COB, le collectif a pour ambition de conduire un projet participatif sur 3 ans, avec différentes phases complémentaires les unes aux autres :

•    La réalisation d’un diagnostic communal, pour identifier la ressource en bois, mesurer son potentiel économique et recenser la demande locale et les différents débouchés possibles. Pour ce faire, différents acteurs professionnels et associatifs du territoire sont associés à la démarche. Il est également souhaité que les agriculteurs et les habitants puissent y contribuer de manière active. L’objectif étant d’arriver à une vision partagée des enjeux du paysage.

•    La réalisation de formations, pour permettre aux agriculteurs de mieux appréhender et se former à de nouvelles méthodes de gestion durable de leur ressource en bois. C’est également l’occasion d’aller à la rencontre d’acteurs menant des expériences similaires sur d’autres territoires, afin d’optimiser la réussite du projet.

•    La mise en œuvre de chantiers pilotes, qui sera la première action au vu des enjeux identifiés. Là aussi, le collectif attend que les habitants et les acteurs locaux s’approprient au mieux les aboutissements de cette démarche en y contribuant.

•    L’élargissement de l’expérimentation, à l’échelle communale en ciblant de nouveaux espaces d’interventions à valoriser, mais également à l’échelle du Pays, en communiquant sur le projet entrepris, sur la démarche suivie, sur ses points forts et ceux à améliorer, et ce dans le but de démultiplier les initiatives communales ou intercommunales, sur le territoire.

 

Partenaire financier : la Région Bretagne

Partenaire technique : Syndicat Mixte de Kerné Uhel