Vous êtes dans : Accueil > Réfléchir et agir > Filières bois > SITCOB > Projet Local Wood Hub

Projet Local Wood Hub

SITCOB se lance dans la coopération européenne avec 2 entreprises anglaises.

Le 7 octobre dernier, le comité de programmation de l’Interreg Transmanche s’est réuni à Bruxelles et a approuvé le micro-projet LOCAL WOOD HUB monté par SITCOB et ses partenaires anglais Resource Efficiency Services et Surrey Hills Enterprises. La signature de la convention de ce partenariat qui vise à dynamiser et accroître le développement de filières forêt-bois locales a eu lieu le mercredi 13 novembre.

2 territoires, 3 partenaires

Avec plus de 45 000 hectares boisés en forêt de production, la couverture forestière du Centre Ouest Bretagne représente 15% de la surface du territoire. L’une des spécificités du COB est de recenser les ¾ de la ressource en Sitka bretonne. Fort du constat que la ressource en épicéa est abondante et de qualité sur le territoire, et conscient que 90% de l’offre de bois de construction de Bretagne est issue de l’importation, un ensemble d’acteurs de la filière forêt-bois du COB s’est regroupé au sien de l’association SITCOB en 2010 avec pour ambition de créer un écosystème favorable au développement et à la pérennisation de la valorisation locale de la ressource pour éviter son évasion.
De l’autre côté de la Manche, le Surrey, comté du sud-est de l'Angleterre au sud du Grand Londres, est quant à lui le plus boisé d’Angleterre avec un taux de boisement de 23%. C’est sur ce territoire que sont implantés les 2 partenaires de SITCOB sur le projet LOCAL WOOD HUB.
Resource Efficiency Services est une entreprise de conseil et d’expertise dans les secteurs de la forêt et du bois. Quant à Surrey Hills Enterprises il s’agit d’une structure regroupant des entreprises et des propriétaires pour travailler au développement d’une économie locale durable.

Un constat identique

Qu’on soit en Centre Ouest Bretagne ou dans le Surrey, le constat est identique : la ressource forestière est insuffisamment valorisée localement en raison des fragilités de la filière. On retrouve donc des problématiques communes aux deux territoires : morcellement du foncier, marchés mondialisés fortement concurrentiels, pression sur la ressource et une partie de la transformation à l’extérieur, capacités d’investissement des entreprises limitées, forte importation de bois, problème de structuration de la filière, cloisonnement des acteurs…

Un projet commun de coopération

Ainsi, le projet LOCAL WOOD HUB vise à dynamiser et accroître le développement durable de filières bois locales pour valoriser les bois locaux et leurs co-produits dans une chaîne d’approvisionnement efficace de l’amont vers l’aval.
 
Les objectifs de ce partenariat sont de :
-    Développer les usages et débouchés en travaillant sur l’image de la filière forêt-bois locale en sensibilisant les parties prenantes en France et au Royaume Uni
-    Combiner rentabilité économique et gestion durable de la ressource
-    Partager les bonnes pratiques et améliorer les connaissances et les compétences des organisations actives dans la filière forêt bois des deux côtés de la Manche.
-    Mettre en lien les différents maillons de la chaîne
Pour répondre à ces objectifs, le projet va expérimenter un mode de fonctionnement en hub transfrontalier. Les actions mises en place porteront à la fois sur l’offre et la demande en bois local mais aussi sur le développement de la mise en réseau des différents maillons de la chaîne de valeur.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre du programme européen de coopération transfrontalière INTERREG IV A France (Manche) – Angleterre, cofinancé par le FEDER.
Il se déroulera sur 18 mois avec un budget de 200 000€.

Retrouvez une présentation du projet et ses productions en téléchargement sur le site www.localwoodhub.eu