Vous êtes dans : Accueil > Réfléchir et agir > Politique territoriale de santé > Le Contrat Local de Santé (CLS)

Le Contrat Local de Santé (CLS)

Le Pays du Centre Ouest Bretagne a signé son premier Contrat Local de Santé en juin 2012 pour une durée de 3 ans avec l’Agence Régionale de Santé de Bretagne et le Conseil départemental des Côtes d'Armor. 

En 2017, au terme de plusieurs mois de travail partenarial, le 2ème Contrat Local de Santé (CLS) liant le Pays du Centre Ouest Bretagne, l’Agence Régionale de Santé Bretagne (ARS), le Conseil régional de Bretagne, les Conseils Départementaux des Côtes d’Armor et du Finistère, les services de l’Etat (Direction Départementale de la Cohésion Sociale), la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et la Mutualité Sociale Agricole est signé.

 

Le CLS est un outil créé par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (loi HPST de 2009), pour adapter les politiques nationales et régionales de santé aux spécificités des territoires.

Cet outil permet à l’ARS de contractualiser avec une collectivité locale ou un groupement de collectivités ainsi qu’avec d’autres partenaires institutionnels afin de consolider les partenariats locaux et soutenir les dynamiques locales sur des territoires de proximité urbains ou ruraux.

Déclinaison du Projet Régional de Santé, il vise, par les actions coordonnées de ses signataires, à améliorer les contextes environnementaux et sociaux qui déterminent l’état de santé de la population et l’accès des personnes aux services de santé.

Le 1er Contrat Local de Santé qu'avait signé le Pays du Centre Ouest Bretagne pour la période 2012-2016 comprenait au total 46 actions dans les domaines de la prévention-promotion de la santé, de l’offre de soins et de l’offre médico-sociale.

Pour ce deuxième Contrat Local de Santé, le Pays du Centre Ouest Bretagne a souhaité poursuivre les dynamiques engagées sur les thématiques prioritaires précédemment définies comme la prévention du suicide et de la souffrance psychique, l’accompagnement des projets de santé et de maisons de santé, le déploiement de la MAIA COB 22-29.

Deux nouvelles thématiques seront également traitées : la santé environnementale et la santé au travail.

 

Ce deuxième contrat qui compte 36 actions s’articule autour de six axes principaux :

  1. Préserver et améliorer l'accès à la prévention, aux droits, aux soins et aux services de santé de proximité
  2. Promouvoir la Santé Mentale et améliorer la prise en charge
  3. Améliorer le parcours de vie des personnes
  4. Promouvoir la santé au travail
  5. Promouvoir un environnement favorable à la santé
  6. Coordonner et informer

 

Les signataires du CLS

 

 

En cliquant ici, consultez le Contrat Local de santé 2017-2020