Vous êtes dans : Accueil > Territoire > Un dynamisme industriel et tertiaire

Un dynamisme industriel et tertiaire

Selon l’INSEE, au 1er janvier 2005, le Centre Ouest Bretagne comptait 26 488 salariés. Les secteurs du commerce, du transport et le secteur tertiaire concentrent 64% des emplois du Pays. Le 1/3 restant est employé auprès d’établissements industriels (9 584 emplois) dont 17% dans le secteur de l’industrie agro-alimentaire.

Les deux secteurs le plus pourvoyeurs d’emplois salariés sont l’administration, la santé et les services à la personne (10 000 emplois) suivis du secteur de l’industrie agro-alimentaire (4 500 emplois).

En 2007, l’emploi salarié a très légèrement progressé. Le secteur du BTP (Bâtiment et travaux publics) enregistre la plus forte progression avec + 5% suivi du secteur des services avec + 4%.

De manière générale, on assiste sur le Pays à une érosion du poids du secteur industriel et à un renforcement des secteurs des services à la personne et du BTP. Le dynamisme de ses secteurs se confirme en termes de créations de nouvelles entreprises. En 2004, les créations d'entreprises dans le domaine des services à la personne étaient supérieures à la moyenne régionale de près de 9 points (Source : Insee Bretagne - Publications - Dossier web n° 4 - Créations d'entreprises en Bretagne en 2004 ).

L’industrie : le secteur agro-alimentaire joue un rôle moteur

Au cœur d’un bassin important d’agriculture et d’élevage est né un secteur industriel agro-alimentaire dont le poids est déterminant (81 établissements dont 10 comptant plus de 100 salariés).

La viande et la salaison : la position du Pays à proximité des lieux de production de viandes, en a fait un lieu d’implantation privilégié des industries de transformation des viandes. Le Pays possède un nombre important d’ateliers d’abattages, de découpe, de transformation et de conditionnement. De grands groupes sont présents sur le territoire dans les filières porcs (Socopa) et volailles (Volailles de Keranna, Doux, Boscher Volailles, etc.) Mais beaucoup de plus petits ateliers de découpe et de transformation se créent et se développent. L’activité de préparation de plats cuisinés est aussi bien implantée (Vatelis à Saint-Nicolas-du-Pélem, Youiniou à Saint-Hernin, etc.)

Dans la biscuiterie et les produits de la mer, de grandes marques et une tradition de produits de qualité font la renommée internationale du territoire : Bretagne Saumon à Châteauneuf-du-Faou, la biscuiterie Jos Peron à Coray ou les Galettes de Pleyben.

Embouteillage d’eau : des établissements comme celui de la Source Isabelle à Saint-Goazec ont su tirer partie des ressources naturelles du territoire.

L’importance du secteur agro-alimentaire a favorisé le développement d’activités de services tels que le transport avec 137 entreprises (ITM Logistique International, TSO, CFTA, etc.) et la messagerie (Gefco, Exapaq, etc.), l’emballage (OTOR, Tamain Emballages, Knauf Industries Ouest, Aprobois, etc), le nettoyage industriel et les secteurs du bâtiment et des équipements pour l’industrie.

Les services commerciaux et artisanaux

Le secteur du commerce et de l’artisanat représente un tissu économique de 2 800 entreprises. La densité du tissu artisanal est supérieure à la moyenne bretonne, celle du commerce lui équivaut.

Dans l’artisanat, le poids du secteur du bâtiment est important, il représente 63% des entreprises. Il bénéficie d’une conjoncture très favorable et de belles perspectives d’avenir. Certains artisans se diversifient sur les principes de l’éco construction. Le taux de création d’entreprises dans le secteur de la construction, en 2006, était de 8,5%, soit légèrement inférieur au taux breton, mais pour un taux de défaillance nettement inférieur à celui de la Bretagne.

Le secteur du commerce est fortement dominé par le secteur alimentaire (30% en 2004). C’est un secteur relativement stable en volume d’entreprises et en nombre de salariés. C’est le second secteur le plus pourvoyeur d'emplois au sein des entreprises de plus de 5 salariés, après l’industrie agro-alimentaire, avec 1 962 emplois au 1er janvier 2006.

L’offre alimentaire de proximité est bien représentée dans les plus petites communes du territoire et soutenue par un réseau de professionnels : le réseau des Multiservices du Pays COB.

La grande distribution est bien implantée sur le territoire, avec 82 points de vente en 2006 pour 80 000 m² de surfaces. Elle ne cesse de s’accroître avec 20% de progression entre 2002 et 2006, surtout en surfaces généralistes.

L’économie du tourisme

Le territoire dispose d'atouts indéniables pour développer un tourisme, vert et durable, à son image : patrimoine culturel et naturel préservé, culture vivante, activités de plein air, itinérance, circulation douce.

Pour cela, le Pays dispose d’une offre hébergement importante :

  • 32 hôtels totalisant 352 chambres
  • 37 campings de 1 500 emplacements
  • des gîtes, chambres d’hôtes

Celle-ci est complétée par une offre de restauration de 255 restaurants.

En savoir plus
Annuaire des entreprises