Vous êtes dans : Accueil > Territoire > Un pays agricole

Un pays agricole

L'agriculture est le secteur économique prépondérant du Pays. Elle occupait, en 1999, 24% de la population active (exploitant, aide familiale et salariés agricole) du Centre Ouest Bretagne (contre 7,7% en moyenne régionale - Source : Etude Master 2 Aménagement et développement du territoire, UBS. Janvier 2008 ) et la surface agricole utile représente 63 % de la superficie du Pays. Le territoire est une zone herbagère où domine l'élevage bovin. C'est aussi la première zone avicole de la région Bretagne (plus de 10% des exploitations du Pays). Les élevages porcins sont relativement peu nombreux. Les ¾ de la surface agricole sont destinés à la production fourragère, le reste aux céréales et à la production de légumes de plein champ.

Le monde agricole doit relever le défi du renouvellement de ses actifs. En effet, la moitié des exploitants ne sont pas remplacés à leur départ en retraite. Le Pays s'est engagé depuis 2003, avec l'ensemble des acteurs du développement agricole pour favoriser l'accueil de nouveaux actifs agricoles.

 

Agriculture diversifiée

L'agriculture du territoire est diverse dans ces modes de productions. Elle reste cependant soumise aux évolutions mondiales (concurrence, règles européennes, etc.) qui fragilisent les circuits longs et intégrés (filière avicole, etc.)

En revanche, le Pays se distingue par une tendance "développement durable" marquée dans les productions agricoles. Il bénéficie dans ce domaine d'une certaine attractivité puisque la demande en installation (hors cadre familial) est élevée en nouvelles productions. Le nombre d'exploitations bio ou labellisées du territoire est un atout face à la demande croissante des consommateurs en produits "naturels", "sains" et moins polluants.

Près de 3% des exploitants du territoire sont engagés dans l'agriculture biologique, et les surfaces exploitées dans ce domaine sont supérieures à 250 hectares dans 3 cantons sur quatre contre seulement 1 canton sur 4 en moyenne régionale (" La nouvelle dynamique du Centre Ouest Bretagne", Université de Rennes 2, Laboratoire RESO. Josselin Dupont, Matthieu Durant, Olivier Goré, Jean Ollivro, 2006 ).

 

Plus généralement, les filières liées à un développement durable du territoire (bois énergie, biomasse, éolien, éco-construction, etc.) sont nombreuses et dynamiques. Elles témoignent de l'engagement du Pays et des centre-ouest Bretons dans ces domaines, avec notamment la présence de l'ALECOB, Agence Locale de l'Energie du Pays, créée en 1999.

 

Potentiel forestier à valoriser au Pays de l'Argoat

Avec 14% de sa surface recouverte de bois le Pays du Centre Ouest Bretagne est un des territoires de Bretagne les plus arborés.

Ses 45 000 hectares de forêts se répartissent en 20 000 hectares de feuillus, 15 000 hectares de résineux et 10 000 hectares de peuplements très morcelés. Ces bois et forêts sont issus des enrésinement volontaires et encouragés des années 70 et 80 qui arrivent aujourd'hui à maturité et de boisements spontanés sur des parcelles agricoles qui ne sont plus exploitées (fond de vallée, forte pente, etc.)

Fortement morcelés et dispersés entre de nombreux propriétaires, peu de bois font l’objet dune véritable gestion forestière.

Conscient de ce potentiel, les acteurs forestiers du territoire réfléchissent à la mise en place d'un plan de développement de massifs. Il s'agit de favoriser un accroissement de l’activité économique et de valoriser le potentiel forestier du Pays dans le cadre d'une gestion durable.