Vous êtes dans : Accueil > Territoire > Une évolution démographique positive

Une évolution démographique positive

Le Pays comptait en 2002, 102 831 habitants, avec une densité de 31,5 habitants au km² ( estimations de l'INSEE ). Le solde migratoire est devenu excédentaire entre 1990 et 1999 (taux annuel moyen de +0,12%).

Les enquêtes annuelles de recensement de l'INSEE de 2004 à 2007 démontrent un ralentissement de la baisse de la population et annoncent une stabilisation de la démographie.

Bien que les communes du territoire n'aient pas été recensées la même année, on constate que l'évolution globale de la population recensée est quasiment stable depuis 1999, le taux d'évolution annuel moyen se situant autours de -0,03%.

Le Pays attire de nouveaux habitants sur son territoire. La stratégie de renforcement de l'attractivité et d'accueil de population du Pays menée depuis plusieurs années semble avoir des effets positifs.

Une population européenne

Les transactions immobilières démontrent que la Bretagne intérieure est très attractive envers certaines populations européennes, Anglaises notamment, Allemandes et Néerlandaises . Une enquête réalisée dans le département des Côtes d'Armor a montré que ces arrivants étaient principalement des actifs (seules 16,3% d'entre eux étaient des retraités) et que 200 entreprises avaient été créées par ces nouvelles populations. Des journaux, des associations ont également vu le jour. Ces populations s'intègrent, participent à la vie économique, sociale et culturelle des territoires dans lesquels elles s'implantent.

 

 

Une population âgée importante mais dont la part diminue

La structure de la population du Pays laisse apparaître une part élevée de personnes âgées cependant celle-ci a tendance à diminuer. En effet, en 1999, 33,6% de la population ( Source RGP 1999, population des ménages en 1999 ) avait plus de 60 ans contre 30,7% en 2005. Durant cette même période, l'indicateur de vieillissement (rapport entre les personnes de plus de 60 ans et celles de moins de 20 ans) a diminué et la part des moins de vingt ans est montée à 21,4% contre 20,5% en 1999 ( INSEE, Octant n°111, janvier 2008, population des ménages ).

Données démographiques (pdf - 299,92 ko)